dimanche 27 janvier 2013

CONFESSIONS D'UNE ACCRO AU SHOPPING T 1




Confessions d'une accro au shopping, de Sophie Kinsella.

J'avais ce livre dans ma Pal depuis un moment déjà quand j'ai décidé d'organiser une lecture commune sur ce livre. A vrai dire, j'ai eu envie de lire ce livre après avoir vu l'adaptation cinématographique. Je ne regrette pas, car j'ai préféré le livre au film, même si j'ai bien aimé ce dernier. Mais avant de vous donner mon avis, voici un petit résumé tiré de Livraddict:

"Selon Rebecca Bloomwood, "si l'on pouvait porter des vêtements neufs tous les jours, la dépression nerveuse n'existerait plus". Droguée au shopping, notre héroïne s'expose à un nombre de tracas aussi impressionnant que le montant du relevé de sa carte de crédit. Témoin de la riche correspondance qu'elle entretient avec son banquier... Comble de l'ironie: Beckie est journaliste à Réussir vos épargnes, où son travail consiste à expliquer à ses lecteurs comment gérer leur budget. Les dettes s'amoncellent... Un dernier shopping pour se remonter le moral ? Impossible, toutes ses cartes sont bloquées. De solutions empiriques en effroyables mensonges, c'est la panique. De quoi miner aussi son début d'histoire d'amour avec le séduisant homme d'affaires Luke Brandon. A ce stade, une issue heureuse ne tiendrait-elle pas du miracle ?"
Pourquoi lire ce livre?
J'ai bien aimé ce livre pour plusieurs raisons. Tout d'abord le thème de l'intrigue. Une jeune femme qui adore fait les magasins et finit par s'endetter. Elle se rend compte au fure et à mesure qu'elle est malade et a la "fièvre acheteuse", réelle dépendance. Il s'agit d'un sujet qui peut sembler dérisoire mais qui touchent de nombreuses personnes dans notre société. Je me suis donc identifier à l'héroïne très facilement sur certains aspects.
Ensuite l'humour est présent tout au long du roman. Rebecca l'héroïne n'a pas son pareil pour répondre aux gens. Elle a peut être peur d'affronter son banquier, mais elle fait mouche quand elle répond aux gens.
Cela m'amène aux personnages. Ils sont nombreux et attachants. J'avoue que becky m'énervait beaucoup au début. On avait envie de la réveiller. De lui crier : "arrête de faire la politique de l'autruche, regarde où cela te mène". Puis au fure et à mesure de ma lecture, je l'ai vu changer. Elle prend conscience de son problème et essaye de trouver une solution. J'ai apprécié cette évolution dans la façon de penser et d'agir de Rebecca.
Enfin j'ai préféré le livre au film car ils ont modifié pleins de choses dans le film. La relation entre Luke Brandon et Rebecca me semble plus réaliste dans le livre. De même que cela ne se finit pas par une vente privée de tous ses vêtements comme dans le film. Les évènements s'enchaînent dans le livre et rend l'intrigue intéressante.
Pour résumer :
1) une héroïne agacante mais attachante
2) Une intrigue riche
3) une style d'écriture fluide qui se lit rapidement.
Conclusion : J'ai beaucoup aimé ce livre et vais continuer la saga dès que j'en aurais l'occasion.

2 commentaires:

  1. Ce fut aussi une lecture sympathique pour ma part ! Je prolonge l'aventure avec plaisir =)

    RépondreSupprimer