dimanche 30 novembre 2014

ONIRIA DE B.F PARRY




Oniria : Le Royaume des Rêves, de B.F Parry

Tout d'abord je tiens à remercier les Editions Hachette, pour m'avoir fait découvrir ce roman. Avant qu'il ne me propose ce partenariat, je ne connaissais pas cet auteur. Je ne regrette pas mon choix, car j'ai vraiment passer un super moment de lecture... Mais avant de vous donner mon avis, voici un résumé tiré de la fiche Bibliomania de Livraddict :

"Eliott, 12 ans, est un garçon en apparence comme tous les autres. Jusqu'au jour où il découvre un sablier magique qui lui permet de voyager dans un monde aussi merveilleux que dangereux : Oniria, le monde des rêves. Un monde où prennent vie les milliards de personnages, d univers, et toutes les choses les plus folles et les plus effrayantes rêvées chaque nuit par les êtres humains. Collégien ordinaire le jour, Eliott devient la nuit, parmi les rêves et les cauchemars qui peuplent Oniria, un puissant Créateur, qui peut faire apparaître tout ce qu il souhaite par le simple et immense pouvoir de son imagination. En explorant Oniria pour sauver son père, plongé depuis plusieurs mois dans un mystérieux sommeil, Eliott est finalement confronté à son extraordinaire destin. Car Eliott est l « Envoyé » : il doit sauver le Royaume des rêves, menacé par la sanglante révolution des cauchemars."

Pourquoi lire ce livre?

J'ai tout de suite accroché à la lecture de ce roman et cela pour plusieurs raisons. Tout d'abord, la couverture. Elle est très belle. Quand je l'ai vu, j'ai été surprise, mais en moi même je me suis dit qu'elle correspondait bien au thème onirique que représentent les rêves. Rien qu'à la couverture on a un aperçu du monde que nous allons traverser et les personnages que nous allons rencontrer... Cela m'a personnellement donné envie de découvrir l'intérieur du livre...

Un autre point qui a fait que je suis bien rentrée dans l'Histoire, est qu'il n'y a pas de lenteurs. Dès le prologue, l'auteur nous plonge dans l'univers des monstres, avec le héros enfant et sa chère mamie qui lui explique comment cela fonctionne. Passé ce souvenir, le premier chapitre commence avec un rêve où on y retrouve notre héros sauvant les griffes d'un dragon... Aimant l'univers fantastique et celui des contes, je dois dire que ma curiosité a été piquée au vif.Ainsi, rapidement,nous sommes plongés dans l'intrigue. Eliott, va devoir aller à Oniria par amour pour son père.

Le héros, parlons en. Pour ma part, bien qu'il soit beaucoup plus jeune que moi, j'ai pu m'y attaché. Car il est très mature pour son âge, tout en gardant son âme d'enfant. Un jeune garçon courageux, mais qui ne se la joue pas Superman.. Il m'a plus et ne m'a pas agacé comme c'est parfois le cas dans certains romans.... J'ai donc pu suivre ses aventures avec plaisir.

Mais Eliott n''est pas seul. Les autres personnages sont tout aussi amusants et attachants : Farjo, Katsia ou bien encore Jov, sont uniques dans leur genre. Cela donne une touche d'originalité au roman. Un singe qui peut prendre l'apparence qu'il veut^^ et une guerrière, Eliott a de quoi être occupé.

Mais les personnages ne font pas tout dans un roman. Ce que j'ai adoré bien évidemment, c'est Onira, le monde des rêves. Ce monde, est bien construit, et on comprend assez vite et assez facilement comment il fonctionne. Ainsi, ce j'ai aimé c'est qu'ici on est pas dans un monde parfait, même si c'est celui des rêves.. Derrière rêves et les cauchemars se cache une réflexion sur la société. Du moins moi, j'en ai trouvé une et j'ai aimé cela.

Enfin, ce qui donne un côté magique à l'histoire et qui m'a fait "rêvé", c'est les références à certaines légendes, tel que le marchand de sable par exemple... 

Pour résumer : 

1) Un monde fantastique, très beau et très riche
2) Une histoire intrigante et captivante
3) Des personnages variés et attachants

Conclusion : j'ai vraiment passé un très bon moment de lecture. Ce roman se lit vite. J'ai hâte de lire la suite, vu comment s'arrête ce tome là. Merci aux Editions Hachette pour cette belle découverte.





2 commentaires:

  1. J'aime bien tout ce qui touche aux rêves!

    RépondreSupprimer
  2. Bah je te conseille Oniria, cela te plaira sûrement.

    RépondreSupprimer